’intelligence collective

A quoi sert l’intelligence collective ?

L’intelligence collective : mode à suivre ou plus-value importante ?

L’intelligence collective gagne de plus en plus de terrain dans nos sociétés. C’est un concept qui est très à la mode depuis des mois déjà et qui de ce fait a réussi à engendrer près de neuf millions de contenus sur Google. Est-ce la solution tant attendue qui permet de résoudre tous les problèmes au sein d’une entreprise ? La pratique de l’intelligence collective n’a pas commencé récemment, les structures de travail n’ont pas patienté jusqu’à ces derniers mois pour permettre des échanges et des partages d’idées et des connaissances.

Cependant le concept est entièrement en harmonie avec le contexte actuel. Il correspond parfaitement bien avec les nouvelles relations en mode au niveau professionnel. Il apporte des réponses concrètes aux ambitions collaboratives et  suscite un engagement et une effervescence pour  l’innovation et la créativité. L’essor du digital est bien présent, ce qui favorise une culture du réseau et une distribution.

Ainsi, afin de savoir si l’intelligence collective apparait comme un enjeu pour votre entreprise, votre organisation ou même votre équipe, interrogez-vous sur les éléments suivants : tout le monde est-il capable d’exprimer son avis de façon spontanée ? Ai-je la certitude que toutes les idées seront émises ? Les bonnes actions seront-elles aisément accessibles et partagées ? Lorsqu’un membre fait face à une situation difficile, demande-t-il de l’aide de manière spontanée ? Et la reçoit-il facilement ? Si vous répondez à toutes ces questions par l’affirmative, cela signifie que l’intelligence collective s’applique dans votre organisation. Si ce n’est pas le cas, la suite de cet article vous interpelle fortement.

C’est quoi au juste l’intelligence collective ?

D’après Olivier Zara, dans son ouvrage intitulé le management de l’intelligence collective, « c’est la somme des intelligences situationnelles des collaborateurs ». Autrement dit, au sein d’une entreprise, devant une situation qui se présente, il s’agit d’être capable de transmettre des pratiques et des idées bien sélectionnées et adaptées à la situation pour permettre une meilleure compréhension des enjeux et du contexte.

Pour être plus clair ce point, il est important de savoir que lorsqu’on évoque l’intelligence collective, on se base sur une situation de réflexion, pas obligatoire celle concernant la décision ; le rôle du manager ne consiste pas à arbitrer ou encore à prendre des décisions précipitées sur certaines situations. Cependant, toute décision devra être prise à la suite d’une réflexion et participation collective. Il suffira de s’exprimer de façon claire et précise vis-à-vis des collaborateurs qui participent à la prise de décision.

A quoi sert l’intelligence collective ?

Tout d’abord, l’intelligence collective permet un enrichissement de la réflexion afin d’aboutir à de meilleures idées. Dans le chemin de la créativité, l’idée émise en premier lieu ne sera en aucun cas celle qu’on retient à la fin. Ainsi, pour mettre en place une bonne idée, il est important de confronter tous les autres avis et idées des autres collaborateurs avant de prendre une décision finale.

Ensuite, l’intelligence collective favorise le progrès individuel et collectif. En lieu et place de « réinventer la poudre », toutes les fois où une nouvelle situation se présentera à vous, il vous suffira de faire appel à l’expérience de vos collaborateurs pour plus de rapidité tout en se projetant loin à l’aide de la confrontation d’arguments et à l’exercice du rebond.

Enfin l’intelligence collective permet de motiver les collaborateurs, ceux-ci seront  pleinement engagés pour la cause commune. En associant les idées des collaborateurs au travail dans un outil d’intelligence collective, ceci créé par la suite un puissant élément de motivation qui s’associe à de la reconnaissance et un fort sentiment d’appartenance. Car c’est réconfortant pour les membres d’une équipe de savoir qu’ils sont écoutés et que leurs idées ne passent pas inaperçues.

Comment se pratique l’intelligence collective ?

Pour faire régner l’intelligence collective au sein de votre entreprise ou organisation, il est important d’appliquer les règles suivantes : impliquer les collègues aux réflexions en mettant en place des conférences participatives visant à connaître leurs opinions sur des décisions qui ont un impact sur eux.

Mettre en avant le facteur collaboratif qui permet à ce que tous les collaborateurs puissent se connaître du point de vue personnel au travers des moments hors du travail comme les fêtes, et du point de vue professionnel où il faudra échanger de bonnes pratiques, l’entraide et développer les projets de groupe. Enfin, instaurer le pouvoir collectif, qui consiste à décentraliser le travail, à faire confiance aux collaborateurs, à laisser des espaces de liberté et à lâcher prise.

Au final, plus qu’une mode, l’intelligence collective s’avère être une valeur ajoutée au sein d’une entreprise ou une organisation, car elle contribue à l’efficience et à l’efficacité du travail.