Recrutement international

Quelles sont les démarches de recrutement international ?

Dans le contexte actuel de main d’œuvre, se tourner vers le recrutement international pourrait être intéressant pour les entreprises. Cependant, il faut être très bien organisé. En effet, les démarches sont complexes et longues. La première chose à connaître c’est qu’il n’est pas autorisé à l’embaucheur de représenter le salarié dans sa procédure d’immigration. Remplir les papiers à la place du salarié n’est pas permis à l’embaucheur. C’est un acte illégal. Le salarié peut le faire lui-même ou recourir au service d’un avocat ou encore d’un consultant spécialisé en immigration.

La première étape : recruter localement

Pour de nombreuses catégories de métiers, l’embaucheur souhaitant recruter à l’international doit faire la preuve qu’il a, en premier lieu, engagé des procédures de recruter localement. La première chose à effectuer est donc de faire un affichage à différents endroits d’une offre d’emploi claire. Les procédures de recrutement locales devraient durer au minimum 30 jours. L’embaucheur doit prouver qu’il a fait les efforts indispensables pour chercher de la main d’œuvre locale. Certains postes, choisis par région, donnent la possibilité d’accéder au processus de traitement abrégé, évitant à l’embaucheur de devoir démontrer qu’il a affiché localement l’avis de recrutement. Tout recruteur souhaitant s’y lancer peuvent voir ici toutes les démarches y afférentes ou encre faire appel à un cabinet de recrutement international ou des chasseurs de tête international.

Les autres grandes étapes

Pour votre recherche de main d’œuvre internationale, définissez tout d’abord le profil que vous recherchez (savoir-être et compétences), tout en faisant attention aux compétences transférables. Ensuite, répondez aux engagements légaux sur le poste à pourvoir et justifiez le recours à un salarié étranger. Définissez explicitement l’urgence ainsi que les besoins, en vue de trouver le bon candidat, et soyez réaliste sur les délais d’intégration et d’immigration. Prévoyez des mesures d’intégration professionnelle, financière et culturelle (pour vous et vos salariés). Entamez les procédures d’immigration ainsi que de recrutement auprès des divers organismes et services de l’administration publique. Enfin, accompagnez le nouveau venu en vue de faciliter son intégration. Notez que sa venue ne constitue pas la fin des démarches mais le commencement d’une riche expérience et d’une collaboration mutuelle.

Les avantages du recrutement international

Le recrutement de salariés étrangers compétents n’est pas la seule solution aux problématiques de recrutement. Il constitue toutefois l’une des pistes que de nombreuses firmes peuvent explorer. Nombreux sont les avantages liés au recrutement international dont le fait d’offrir des postes spécialisés dans les secteurs où il y a une carence en main-d’œuvre. La démarche permet également d’acquérir des méthodes de travail ainsi que des compétences nouvelles. Il donne aussi aux entreprises la possibilité d’offrir à leur clientèle de nouvelles prestations. Grâce à la méthode, les sociétés peuvent éventuellement accéder à de nouveaux marchés et prestations à l’échelle mondiale, ainsi que s’enrichir de nouvelles expertises et technologies. Que les salariés étrangers soient présents au sein de votre société de manière permanente ou temporaire, ils constituent un apport considérable. Se les entourer peut, de ce fait, contribuer à déployer l’innovation et la créativité.